© 2019 by Pottery Hazama. All rights reserved.

Le sensu est un type d’éventail pliant qui provient du Japon. Sa charpente de minces tranches de bambou sur laquelle on colle un papier décoré, sert à créer une rafraichissante brise. La forme de l’éventail déployé, s’élargissant d’un bout, symbolise la montée de la prospérité et du succès. Or, c’est aussi un accessoire important dans les mariages et les célébrations d’une longue vie, ou tout simplement offert en tant que cadeau de bon augure.

Le plat en forme d’éventail ‘Sensu’

Théière ‘Kyusu’​

Le thé (cha en japonais) est toujours présent dans la vie du peuple japonais. Une très vieille tradition exige que l’on prenne, à quinze heures, thé et friandises en guise de rafraîchissement. De plus, lors qu’on reçoit des invités, leur servir une tasse de thé est une façon très chaleureuse de les accueillir. C’est la théière de style kyusu     (« verser vite ») qu’on utilise dans cette tradition. Le thé japonais est connu pour contenir de nombreuses vitamines – c’est un excellent breuvage pour la santé.

Motif ‘Moon Cherry’

Sakura, la fleur du cerisier, est la fleur emblème du Japon. Vue qu’elle se fane et tombe en moins d’une semaine, les japonais y voient un symbole de l’éphémère, de la mélancolie, et de l’honneur dans la résignation gracieuse. Depuis les temps anciens, la fleur du cerisier est étroitement liée au lyrisme du peuple japonais.

La tradition veut qu’en mars et avril, dépendamment de la région, quand les cerisiers sont en pleine floraison, les japonais font le hanami (« la visite des fleurs ») avec leurs familles, collègues, et amis. On étend sur le sol encore frais sous les cerisiers en fleurs un tapis et on boit le sake (vin de riz), on mange, chante et on jouit de l’arrivée du printemps. On apprécie la beauté du spectacle de la pleine lune printanière vue à travers les branches du cerisier fleuri.
Toute la beauté du sakura est appréciée lors qu’on regarde le cerisier fleuri contre la pleine lune du ciel étoilé du printemps.

Ensemble de réception

Glaçure émaillée

(Uwaetsuke, China painting)

Uwaetsuke, une technique traditionnelle de poterie japonaise caractérisée par sa vive apparence colorée, fit son apparition au cours du 17e siècle. Les peintures constituées de sels de cuivre, de cobalt, ou de fer sont appliquées sur la poterie déjà glacée et remises au feu à basse température – une technique requérant soin et expertise. Il s’agit, entre autres, de contrôler trois facteurs de mises à feu soit le dégourdi (bisque), la couverture (glaçure), et l’émail. Le travail exige aussi une connaissance certaine de la peinture et doit se faire dans un milieu libre de graisse et de poussière. En plus de servir à des fins utilitaires, on apprécie la poterie uwaetsuke pour ses qualités artistiques.

Motif Tsubaki

Au Japon, tsubaki (camélia) est la fleur qui annonce l’arrivée du printemps. C’est aussi la fleur dont on se sert le plus souvent pour accueillir les gens à la cérémonie du thé. Les fleurs de tsubaki sont rouges et blanches. Son sens symbolique se rapproche de celui du sakura parce que les fleurs se fanent et tombent très vite. La simplicité de cette fleur est très poétique et exprime la beauté de la vie.

Ensemble Saké Tokkuri & Choco

Le sake (vin de riz) est brassé à partir de riz et d’eau – un breuvage alcoolisé japonais agréable à boire, froid ou chaud. Durant les mois d’hiver c’est souvent utilisé en tant que remède contre le rhume.

Versez le sake dans la bouteille tokkuri et faites réchauffer la bouteille dans un contenant d’eau très chaud. Ne faites jamais bouillir le sake, et n’utilisez pas la bouteille tokkuri pour conserver le sake que vous n’avez pas consommé car la saveur du breuvage se gâchera. À votre santé!

Ikebana est un art traditionnel japonais datant du 16e siècle qui est né de la pratique des prêtres Bouddhistes d’offrir des fleurs à Bouddha. Le concept fondamental de cet art est le maniement des fleurs naturelles pour exprimer les trois éléments du ciel, de la terre, et de l’humanité dans une composition équilibrée.

Pour pratiquer cet art on choisit généralement un vase simple, à la bouche très ouverte, on le rempli d’eau et on y place un kenzan (un plaque en metal avec des aiguilles qui pointent vers le haut) sur lequel on plante les fleurs. En ajustant la longueur des tiges avec des ciseaux et en se servant de nos mains pour ajuster les courbes, on met l’emphase sur la beauté naturelle et on exprime nos propres sentiments.

Motif ‘Moon Cherry’